Dernière mise à jour : 16 février 2024 10h04

CAP Cuisine

Code RNCP : 37553

Certificateur : MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA JEUNESSE

Date d'enregistrement de la certification : 17 mars 2016

Le diplôme

Le/la titulaire du certificat d’aptitude professionnelle cuisine est apte à remplir immédiatement la fonction de commis de cuisine dans le secteur de la restauration traditionnelle.
Dans le respect des consignes et des règles d’hygiène, de sécurité et de rentabilité, il/elle assure la production culinaire et sa distribution, sous l’autorité d’un responsable.
Il/elle organise son poste de travail et participe à l’approvisionnement et au stockage des produits.

Le métier

Le ou la titulaire du CAP cuisine réalise des plats en utilisant différentes techniques de production culinaire. Il/elle connaît les produits alimentaires dont il/elle gère l’approvisionnement (établissement des bons de commande, réception et stockage des marchandises, calcul des coûts). Il/elle prépare les légumes, viandes et poissons avant d’élaborer un mets ou assemble des produits pré-élaborés. Il/elle a appris les techniques de cuisson et de remise en température. Il/elle sait réaliser des préparations chaudes ou froides (hors-d’oeuvre, sauces, desserts…) qu’il/elle met en valeur lors du dressage de l’assiette. Il/elle est capable d’élaborer un menu.

Par ailleurs, il/elle doit entretenir son poste de travail et respecter les règles d’hygiène et de sécurité. Son environnement professionnel exige une bonne résistance physique et la capacité de s’adapter à de fortes contraintes horaires.

Ce métier est-il fait pour moi ?

Ou suis-je fait pour ce métier ?
CONDITIONS D'ACCÈS
Public concerné

Tout public

  • En contrat d’apprentissage : moins de 30 ans
  • En contrat de professionnalisation : à partir de 30 ans
  • Bénéficiaire d’une RQTH, sportif de haut niveau,
    projet de création ou de reprise d’entreprise : nous consulter
Prérequis
  • Dès 15 ans après une classe de 3ème ou une prépamétiers (14 ans et fin de 3ème : nous consulter)
  • Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation : ∅
  • Le cas échant, prérequis à la validation de la certification : ∅
Modalités d'accès

Admission définitive dès signature du contrat
d’apprentissage ou de professionnalisation (sous réserve de places disponibles)

Statut

Salarié sous contrat  d’apprentissage ou de professionnalisation

Modalités
  • Financement : prise en charge par l’OPCO
  • Certification: selon le référentiel de certification du diplôme du ministère de l’Éducation nationale, en examen ponctuel
Délai d'accès

En apprentissage, le délai moyen entre la date de réception du contrat et l’entrée en formation est de 32 jours.

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Toutes nos formations sont accessibles en personnes en situation de handicap. Pour en savoir plus sur la politique d’accessibilité, consultez cette page.

OBJECTIFS DE LA FORMATION
Assurer une production culinaire et sa distribution en mettant en œuvre les techniques spécifiques à l’activité, dans le respect des conditions d’hygiène et de sécurité en vigueur et de l’environnement.
Contribuer à la satisfaction de la clientèle de l’entreprise et au bon fonctionnement de l’établissement.
LA FORMATION AU CFA

Rythme et durée

Formation en alternance de 840 heures dispensées sur 2 ans sauf aménagements possibles en fonction du profil de l’apprenant(e).

La pédagogie

  • Pédagogie différenciée selon les profils
  • Mesure des acquis en continu
  • Entretiens individuels d’accompagnement
  • Evaluations réalisées en épreuves ponctuelles
  • Inscription / préparation à divers concours

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Mise en situation professionnelle sur les plateaux techniques équipés
  • Apport théorique avec les supports pédagogiques adéquats
  • Retour d’expérience d’entreprise dans le cadre de la pédagogie de l‘alternance
  • Visites de suivi en entreprise

Les principales activités

  • Approvisionnement/stockage (réception et vérification des livraisons, réalisation d’inventaires…)
  • Organisation du travail et de la production (planification des tâches)
  • Production culinaire
  • Dressage et envoi des préparations
  • Application et contrôle des normes d’hygiène et de sécurité

Les principales compétences

  • S’adapter aux rythmes différents des services
  • Organiser son travail en fonction du personnel présent
  • Utiliser son savoir-faire en fonction des commandes
  • Appliquer et faire appliquer les règles d’hygiène et de sécurité
  • Élaborer des fiches techniques nouvelles

Les perspectives professionnelles

  • Commis de cuisine / Chef(fe) de partie
  • Cuisinier/cuisinière
  • Chef(fe) de cuisine
  • S’installer à son compte
PROGRAMME DE LA FORMATION
SÉQUENCES PÉDAGOGIQUES THÉORIQUES ET PRATIQUES
  • Français
  • Connaissance de l’environnement économique et juridique
  • Histoire-Géographie
  • Langue vivante
  • Mathématiques/Sciences Physiques
  • Gestion du Projet/Chef d’œuvre
  • Prévention/Santé/Environnement
  • Sciences appliquées
  • Technologie appliquée
  • Travaux Pratiques
  • EPS

inscrits au référentiel du CAP Cuisine

  • RNCP37553BC01 – Organisation de la production de cuisine
  • RNCP37553BC02 – Préparation et distribution de la production de cuisine
  • RNCP37553BC03 – Français et histoire-géographie-enseignement moral et civique
  • RNCP37553BC04 – Mathématiques et physique-chimie
  • RNCP37553BC05 – Éducation physique et sportive
  • RNCP37553BC06 – Prévention-santé-environnement
  • RNCP37553BC07 – Langue vivante étrangère
  • RNCP37553BC08 – Langue vivante (Bloc facultatif)
  • RNCP37553BC09 – Mobilité (Bloc facultatif)

Décret n° 2016-772 du 10 juin 2016 relatif à la reconnaissance de l’acquisition de blocs de compétences par les candidats préparant l’examen du certificat d’aptitude professionnelle dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l’expérience.

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d’un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l’obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Les candidats s’inscrivent à l’examen du diplôme. Ils reçoivent, pour les unités du diplôme qui ont fait l’objet d’une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d’une validation des acquis de l’expérience, une attestation reconnaissant l’acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondant.

Le diplôme est obtenu par l’obtention d’une note moyenne supérieure à 10/20 à l’ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes.

Les +

  • Accompagnement à la recherche d'entreprise
  • Toutes nos formations sont ouvertes aux personnes en situation de handicap
CONTACT

Pierre FOURNIER

Chargé de Relation client

02 37 91 66 58

06 48 72 20 10

pierre.fournier@cfainterpro-28.fr

EN CHIFFRES
Taux de réussite 202381.8 %soit un ratio de 27 candidats sur 33 présents
Taux de réussite 202286.8 %soit un ratio de 33 candidats sur 38 présents
Taux de réussite 202188.9 %soit un ratio de 40 candidats sur 45 présents
À l’issue des épreuves 2023xx % des apprentis sont en activitéxx % des apprentis sont sans activité
À l’issue des épreuves 202288 % des apprentis sont en activité12 % des apprentis sont sans activité
À l’issue des épreuves 202191 % des apprentis sont en activité9 % des apprentis sont sans activité
À l’issue des épreuves 202089 % des apprentis sont en activité11 % des apprentis sont sans activité
Taux de poursuite de formation en 2023 :xx %soit un ratio de xx apprentis sur xx
Taux de poursuite de formation en 2022 :46.5 %soit un ratio de 20 apprentis sur 43
Taux de poursuite de formation en 2021 :59.1 %soit un ratio de 26 apprentis sur 44
Taux de poursuite de formation en 2020 :48.1 %soit un ratio de 13 apprentis sur 27
Taux de rupture brut : Taux d’apprentis ayant rompu leur contrat avant la date de fin prévue. Taux de rupture net : Taux d’apprentis ayant rompu leur contrat sans avoir obtenu leur diplôme et ne reprenant pas un contrat d’alternance en moins de 180 jours après la rupture pour la période de janvier à décembre.
Ruptures nettes 2023xx %soit un ratio de xx apprentis sur xx
Ruptures brutes 2023xx %soit un ratio de xx apprentis sur xx
Ruptures nettes 202229 %soit un ratio de 37 apprentis sur 128
Ruptures brutes 202242 %soit un ratio de 54 apprentis sur 128
Ruptures nettes 202129 %soit un ratio de 40 apprentis sur 136
Ruptures brutes 202137 %soit un ratio de 50 apprentis sur 136
Ruptures nettes 202016 %soit un ratio de 20 apprentis sur 125
Ruptures brutes 202026 %soit un ratio de 33 apprentis sur 125
Les résultats des enquêtes de satisfaction sont diffusés sur cette page

Coût de la formation (pris en charge par l’opérateur de compétences concerné) : 5 821 €*

*montant correspondant à une moyenne des Niveaux de Prise En Charge par les différents OpCo

Aller au contenu principal