CAP Carrossier automobile

Dernière mise à jour : 18 juillet 2024 17h19

CAP Carrossier automobile

Code RNCP : 37601

Certificateur : MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA JEUNESSE

Date d'enregistrement de la certification : nc

Date de publication au JO : 10 février 2023

Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2028

Le diplôme
Le Certificat d’Aptitude Professionnelle Carrossier automobile est un diplôme d’Etat reconnu par les professionnels du secteur automobile. Il a pour objectif de former des professionnels intervenant dans tout type d’entreprises de réparation des carrosseries des véhicules automobiles. Les activités de ces professionnels consistent à préparer le véhicule, le réparer (enduit, ponçage) et reposer les éléments de carrosserie.
Le métier

Pour commencer son travail sur un véhicule accidenté, le/la carrossier(ère) établit un premier diagnostic des réparations à effectuer après examen des dégâts.

Lors d’une réparation soumise à assurance, le/la garagiste doit attendre la visite de l’expert automobile qui donne l’ordre d’effectuer la remise à neuf du véhicule. Cette réparation suit les normes du constructeur et le/la carrossier(ère) est responsable de la qualité du travail rendu.

Le/La carrossier(ère) n’exerce plus de façon traditionnelle. Aujourd’hui, le débosselage, le planage, le redressage puis le remodelage s’effectuent rarement pour des accros sur la carrosserie. Il s’agit souvent si cela s’avère plus avantageux financièrement, de remplacer une pièce de carrosserie abîmée.

Ce métier évolue grâce aux progrès techniques et le/la carrossier(ère) utilise des outils de haute technicité comme le banc de mesure au laser.

Le travail est souvent bruyant et les horaires variables. Le/La carrossier(ère) réparateur(/trice) travaille dans des locaux qui doivent être ventilés en raison de la nocivité des produits utilisés. La station debout est la plus fréquente.
Ce métier demande aussi des connaissances en électricité, mécanique et électronique.

Ce métier est-il fait pour moi ?

Ou suis-je fait pour ce métier ?
Public concerné

Tout public

En contrat d’apprentissage : Être âgé de 15 ans* à 29** ans révolus

*Si vous avez 14 ans et atteignez 15 ans entre la rentrée scolaire et le 31 décembre, vous pouvez vous inscrire sous statut scolaire (signature d’une convention entre vous, le CFA et votre collège/lycée). En savoir plus.

**maximum 35 ans révolus (36 ans moins 1 jour) dans les cas suivants :

  • Apprenti signant un nouveau contrat pour accéder à un niveau de diplôme supérieur à celui déjà obtenu
  • Précédent contrat de l’apprenti rompu pour des raisons indépendantes de sa volonté
  • Précédent contrat de l’apprenti rompu pour inaptitude physique et temporaire

(Dans ces deux cas, il ne doit pas s’écouler plus d’un an entre les deux contrats). En savoir plus. 

**pas d’âge maximum si :

  • Projet de création/reprise d’entreprise.
  • Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH).
  • Nouveau contrat avec un autre employeur pour se représenter à l’examen non obtenu.
  • Sportif de haut niveau. En savoir plus. 

En contrat de professionnalisation : à partir de 30 ans

Prérequis
  • Dès 15 ans après une classe de 3ème ou une prépamétiers (14 ans et fin de 3ème : nous consulter)
  • Parler, comprendre et écrire le français (la formation et les examens sont en français).
  • Posséder la nationalité française et/ou être ressortissant d’un pays de l’Union Européenne (UE), de l’Espace Économique Européen (EEE) ou de la Confédération Suisse OU être titulaire d’un titre de séjour avec autorisation de travail
Modalités d'accès

Admission définitive dès signature du contrat d’apprentissage ou de professionnalisation (sous réserve de places disponibles)

CONDITIONS D'ACCÈS
Statut

Salarié sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation

Financement et certification
  • Financement : prise en charge par l’OPCO
  • Certification: selon le référentiel de certification du diplôme du ministère de l’Éducation nationale, en examen ponctuel
Délai d'accès

En apprentissage, le délai moyen entre la date de réception du contrat et l’entrée en formation est de 32 jours.

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Toutes nos formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Pour en savoir plus sur la politique d’accessibilité, consultez cette page.

Rémunération

La rémunération mensuelle en contrat d’apprentissage est calculée en pourcentage du Smic en fonction de l’âge et de l’année de formation. Simulateur de rémunération.

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Réaliser, dans le respect des conditions de sécurité les tâches d’un réparateur en carrosserie, à savoir :

  • remplacer, réparer des éléments détériorés
  • remplacer, réparer des vitrages
  • remettre en conformité le véhicule
  • finaliser l’intervention
LA FORMATION AU CFA

Rythme et durée

Formation en alternance de 840 heures dispensées sur 2 ans (sauf aménagements possibles en fonction du profil de l’apprenant(e))

La pédagogie

  • Pédagogie différenciée selon les profils
  • Mesure des acquis en continu
  • Entretiens individuels d’accompagnement
  • Evaluations réalisées en épreuves ponctuelles
  • Inscription / préparation à divers concours

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Mise en situation professionnelle sur les plateaux techniques équipés
  • Apport théorique avec les supports pédagogiques adéquats
  • Retour d’expérience d’entreprise dans le cadre de la pédagogie de l‘alternance
  • Visites de suivi en entreprise

Les principales activités

  • Collecter les informations nécessaires à l’intervention
  • Appliquer la méthodologie de réparation
  • Remettre en conformité
  • Contrôler la qualité de son intervention 
  • Réaliser la préparation des fonds et des surfaces
  • Remplacer un élément de structure
  • Mettre en conformité un vitrage

Les principales compétences

  • Collecter les informations nécessaires à l’intervention
  • Préparer son intervention
  • Réalise, évaluer son intervention
  • Rendre compte de son intervention

Les perspectives professionnelles

  • Carrossier(ère) réparateur(trice) de carrosseries automobiles

Les poursuites de formation

PROGRAMME DE LA FORMATION

SÉQUENCES PÉDAGOGIQUES THÉORIQUES ET PRATIQUES

  • Français
  • Analyse Fonctionnelle des Systèmes
  • Éducation Physique et Sportive
  • Histoire-Géographie
  • Langue vivante
  • Mathématiques/Sciences Physiques
  • Gestion du Projet/Chef d’œuvre
  • Prévention/Santé/Environnement
  • Technologie appliquée
  • Travaux pratiques

inscrits au référentiel du CAP Carrossier automobile

Blocs de compétences
  • RNCP37601BC01 – Intervention et réparation sur élément
  • RNCP37601BC02 – Préparation des fonds et des surfaces
  • RNCP37601BC03 – Intervention sur les inamovibles et les vitrages
  • RNCP37601BC04 – Français et histoire-géographie-enseignement moral et civique
  • RNCP37601BC05 – Mathématiques et physique-chimie
  • RNCP37601BC06 – Education physique et sportive
  • RNCP37601BC07 – Prévention – santé – environnement
  • RNCP37601BC08 – Langue vivante (Bloc facultatif)
  • RNCP37601BC09 – Arts appliqués et cultures artistiques (Bloc facultatif)
  • RNCP37601BC10 – Mobilité (Bloc facultatif)
Modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d’un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l’obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Les candidats s’inscrivent à l’examen du diplôme. Ils reçoivent, pour les unités du diplôme qui ont fait l’objet d’une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d’une validation des acquis de l’expérience, une attestation reconnaissant l’acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondant.

Le diplôme est obtenu par l’obtention d’une note moyenne supérieure à 10/20 à l’ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes.

Les +

  • Accompagnement à la recherche d'entreprise
  • Toutes nos formations sont ouvertes aux personnes en situation de handicap
CONTACT

David WALCK

Chargé de Relation client

02 37 91 66 82

06 43 26 21 86

david.walck@cfainterpro-28.fr

EN CHIFFRES
Taux de réussite 2024 (titre : CAP réparation des carrosseries)93.9 %soit un ratio de 31 candidats sur 33 présents
Taux de réussite 2023 (titre : CAP réparation des carrosseries)91.7%soit un ratio de 22 candidats sur 24 présents
Taux de réussite 2022 (titre : CAP réparation des carrosseries)93.3%soit un ratio de 14 candidats sur 15 présents
Taux de poursuite de formation en 2023 (titre : CAP réparation des carrosseries) : 58 % soit un ratio de 14 apprentis sur 24
Taux de poursuite de formation en 2022 (titre : CAP réparation des carrosseries) : 80 % soit un ratio de 12 apprentis sur 15
Taux de poursuite de formation en 2021 (titre : CAP réparation des carrosseries) : 94.7 % soit un ratio de 18 apprentis sur 19
Taux de rupture brut : Taux d’apprentis ayant rompu leur contrat avant la date de fin prévue. Taux de rupture net : Taux d’apprentis ayant rompu leur contrat sans avoir obtenu leur diplôme et ne reprenant pas un contrat d’alternance en moins de 180 jours après la rupture sur la période de janvier à décembre.
Ruptures nettes 2023 (titre : CAP réparation des carrosseries) 10 % soit un ratio de 8 apprentis sur 80
Ruptures brutes 2023 (titre : CAP réparation des carrosseries) 11 % soit un ratio de 9 apprentis sur 80
Ruptures nettes 2022 (titre : CAP réparation des carrosseries) 15 % soit un ratio de 11 apprentis sur 72
Ruptures brutes 2022 (titre : CAP réparation des carrosseries) 22 % soit un ratio de 16 apprentis sur 72
Ruptures nettes 2021 (titre : CAP réparation des carrosseries) 18 % soit un ratio de 10 apprentis sur 56
Ruptures brutes 2021 (titre : CAP réparation des carrosseries) 21 % soit un ratio de 12 apprentis sur 56
À l’issue des épreuves 2023, parmi les anciens apprentis entrés sur le marché du travail70 % sont en activité Taux d’insertion global dans l’emploi60 % sont en activité dans le métier visé Taux d’insertion dans le métier visé des titulaires de la certification figurant sur la fiche RNCP
À l’issue des épreuves 2022 (titre : CAP réparation des carrosseries)87 % des apprentis sont en activité13 % des apprentis sont sans activité
À l’issue des épreuves 2021 (titre : CAP réparation des carrosseries)100 % des apprentis sont en activité0 % des apprentis sont sans activité
Consulter les indicateurs de résultats sur inserjeunes

Valeur ajoutée de l’établissement sur le taux d’emploi à 6 mois : +3 points = Taux d’emploi observé à 6 mois de l’établissement – Taux d’emploi attendu à 6 mois de l’établissement

Taux de satisfaction 2024 – CAP Réparation des carrosseries : 83.9% (31 votants)

Les résultats des enquêtes de satisfaction sont diffusés sur cette page

Coût de la formation (pris en charge par l’opérateur de compétences concerné) : 5640€*

*montant correspondant à une moyenne des Niveaux de Prise En Charge par les différents OpCo

Les réseaux de l’A.N.F.A. de CFA Pilotes et Associés accompagnent et favorisent le développement qualitatif et quantitatif de l’apprentissage.

>> En savoir plus

Aller au contenu principal