Dernière mise à jour : 5 janvier 2024 10h49

PRF-CAP Pâtissier

Le diplôme
Le/la titulaire du CAP « Pâtissier » fabrique, à partir de matières premières, les produits de pâtisserie destinés à la commercialisation. Il/elle contribue à la mise en valeur des produits finis auprès du personnel de vente, participant ainsi à la commercialisation. Il/elle peut être amené(e) à être en contact avec la clientèle.
Le métier

Spécialiste des desserts, le/la pâtissier(ère) confectionne gâteaux et entremets pour tous les jours ou pour des occasions particulières (mariage, anniversaire, etc.) pour lesquels il/elle a des commandes spécifiques.
Il/elle maîtrise la fabrication des différentes pâtes (brisée, sablée, etc.), des garnitures (crème pâtissière, sabayon ou autre) et des glaçages, sans oublier les temps de cuisson.
Cet(te) artiste est soucieux/soucieuse de la décoration de ses gâteaux qui vont déclencher l’achat. Artisan(e) à son compte ou salarié(e) , ses journées de travail commencent très tôt, dimanches et jours fériés compris pour certains, qui sont aussi des pics d’activités, tout comme Noël ou Pâques.
Parfois, l’artisan(e) fait également des chocolats, des confiseries, des glaces, voir même des produits salés. Outre les boulangeries-pâtisseries, des débouchés sont importants dans les rayons pâtisserie des grandes surfaces, chez les fabricants de pâtisseries industrielles ou dans les restaurants. Certain(e)s partent à l’étranger où la réputation de la cuisine française n’est plus à faire.

Ce métier est-il fait pour moi ?

Ou suis-je fait pour ce métier ?

CONDITIONS D'ACCÈS
Public concerné

Tout public inscrit à France travail

Prérequis
Modalités d'accès
Modalités

Financement : 

  • Région Centre-Val de Loire
  • Pôle Emploi (ARE)

Certification : selon le référentiel de certification du diplôme du ministère de l’Éducation nationale, en examen ponctuel

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Réaliser, à partir de matières premières, et dans le respect des conditions d’hygiène et de sécurité en vigueur, et de l’environnement, des produits de pâtisserie destinés à la commercialisation.

LA FORMATION AU CFA

Rythme et durée

Formation en continue de 1140h (700h en centre et 440h en entreprise) dispensée

Durée : 10 mois (de septembre à juin)

  •  27 semaines de formation en centre
  • Si titulaire d’un diplôme, 25h hebdos en moyenne (uniquement matières professionnelles)
  • Si non titulaire d’un diplôme, 35h hebdos en moyenne (matières professionnelles + matières générales)
  • 14 semaines en stage
    4 périodes, 35h hebdos
  • 2 semaines de congés (S51 et S52)

La pédagogie

  • Pédagogie différenciée selon les profils
  • Mesure des acquis en continu
  • Entretiens individuels d’accompagnement
  • Evaluations réalisées en épreuves ponctuelles
  • Inscription / préparation à divers concours

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Mise en situation professionnelle sur les plateaux techniques équipés
  • Apport théorique avec les supports pédagogiques adéquats
  • Retour d’expérience d’entreprise dans le cadre de la pédagogie de l‘alternance
  • Visites de suivi en entreprise

Les principales activités

  • Sélectionner, peser et utiliser de façon rationnelle les matières premières nécessaires à l’élaboration de pâtisseries (gâteaux de voyage, petits fours secs, entremets…) et de viennoiseries
  • Planifier son travail avec ordre, méthode et respect des consignes d’hygiène
  • >li>Entretenir son matériel et le laboratoire en respectant les protocoles de bio-nettoyage
  • Valoriser ses productions en faisant preuve de soin et de créativité
  • Communiquer auprès du personnel de vente

Les principales compétences

  • Rigoureux, méticuleux
  • Persévérant, créatif, curieux
  • Dynamique, bonne résistance physique
  • Respectueux des bonnes pratiques d’hygiène

Les perspectives professionnelles

  • Pâtissier dans une entreprise artisanale, dans un restaurant, chez un traiteur ou dans la grande distribution ou une industrie agro-alimentaire
  • Pâtissier à l’international
PROGRAMME DE LA FORMATION

SÉQUENCES PÉDAGOGIQUES THÉORIQUES ET PRATIQUES : À l’issue de son positionnement, l’apprenant(e) est susceptible de bénéficier des contenus de formation en :

  • Français 
  • Education Physique et Sportive 
  • Histoire-Géographie 
  • Langue vivante 
  • Mathématiques/Sciences Physiques

inscrits au référentiel du CAP Pâtissier

Les +

  • Accompagnement à la recherche d'entreprise
  • Toutes nos formations sont ouvertes aux personnes en situation de handicap
CONTACT

Mathieu RIOULT

Chargée de Relation client

02 37 91 66 80

06 70 61 62 60

mathieu.rioult@cfainterpro-28.fr

EN CHIFFRES
Taux de réussite 2023100 %soit un ratio de 7 candidats sur 7 présents
Taux de réussite 202275 %soit un ratio de 3 candidats sur 4 présents
À l’issue des épreuves 202286 % des apprenants sont en activité14 % des apprenants sont sans activité
Taux de poursuite de formation en 2022 :43 %soit un ratio de 3 apprenants sur 7

Taux de rupture brut : Taux d’apprentis ayant rompu leur contrat avant la date de fin prévue. Taux de rupture net : Taux d’apprentis ayant rompu leur contrat sans avoir obtenu leur diplôme et ne reprenant pas un contrat d’alternance en moins de 180 jours après la rupture pour la période de janvier à décembre.

Ruptures nettes 20220 %soit un ratio de 0 apprenant sur 7
Les résultats des enquêtes de satisfaction sont diffusés sur cette page

Volume horaire réalisé financé par la Région Centre-Val de Loire

Aller au contenu principal