BP Coiffure

Dernière mise à jour : 14 mai 2024 16h07

BP Coiffure

Code RNCP : 38231

Certificateur : MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA JEUNESSE

Date d'enregistrement de la certification : nc

Date de publication au JO : 13 avril 2011

Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2028

Le diplôme
Le/la titulaire du Brevet Professionnel Coiffure est un(e) professionnel(le) hautement qualifié(e). Il/elle est compétent dans l’accueil, la prise en charge et le suivi de la clientèle ; il/elle maîtrise les techniques d’hygiène et de soins capillaires, de coupe, de coloration, d’éclaircissement, de mise en forme temporaire ou durable et de coiffage. Il/elle conseille la clientèle et exerce une activité de valorisation des services et de suivi beauté. Il/elle assure également la gestion administrative et financière de l’entreprise ainsi que son développement, l’animation et la gestion du personnel.
Le métier

Spécialiste du soin des cheveux, le/la coiffeur(se) exerce un métier technique qui exige un sens artistique certain.
Styliste-visagiste, le/la coiffeur(se) peut conseiller une coupe à un client en tenant compte de ses envies, de sa personnalité et de la morphologie de son visage. Il/elle sait aussi l’orienter vers une couleur ou, au contraire, lui déconseiller.
Le diagnostic du cheveu est capital pour observer et déterminer les besoins du client et lui vendre une prestation adaptée.
Commerçant(e), il/elle peut également vendre des produits capillaires et des accessoires. Le métier exige de faire preuve de patience, d’écoute et de calme, afin de satisfaire et de fidéliser sa clientèle. Le rythme de travail est variable selon les périodes.
Suivant l’expérience, le/la coiffeur(se) peut allier la dextérité du coiffeur(se) à la rigueur du gestionnaire et peut être amené(e) à gérer du personnel.
À son compte comme artisan(e), il/elle doit s’occuper des commandes, de la comptabilité, de l’outil de gestion du salon de coiffure et du recrutement du personnel s’il/elle emploie des collaborateurs.

Ce métier est-il fait pour moi ?

Ou suis-je fait pour ce métier ?
CONDITIONS D'ACCÈS
Public concerné

Tout public

En contrat d’apprentissage : Être âgé de 15 ans* à 29** ans révolus

*Si vous avez 14 ans et atteignez 15 ans entre la rentrée scolaire et le 31 décembre, vous pouvez vous inscrire sous statut scolaire (signature d’une convention entre vous, le CFA et votre collège/lycée). En savoir plus.

**maximum 35 ans révolus (36 ans moins 1 jour) dans les cas suivants :

  • Apprenti signant un nouveau contrat pour accéder à un niveau de diplôme supérieur à celui déjà obtenu
  • Précédent contrat de l’apprenti rompu pour des raisons indépendantes de sa volonté
  • Précédent contrat de l’apprenti rompu pour inaptitude physique et temporaire

(Dans ces deux cas, il ne doit pas s’écouler plus d’un an entre les deux contrats). En savoir plus. 

**pas d’âge maximum si :

  • Projet de création/reprise d’entreprise.
  • Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH).
  • Nouveau contrat avec un autre employeur pour se représenter à l’examen non obtenu.
  • Sportif de haut niveau. En savoir plus. 

En contrat de professionnalisation : à partir de 30 ans

Prérequis
  • Être titulaire du CAP Coiffure / Métiers de la coiffure ou d’une MC Styliste-visagiste, Coloriste-permanentiste, Coloriste-teinturier, Permanentiste ou Coiffure Coupe Couleur
  • Parler, comprendre et écrire le français (la formation et les examens sont en français).
  • Posséder la nationalité française et/ou être ressortissant d’un pays de l’Union Européenne (UE), de l’Espace Économique Européen (EEE) ou de la Confédération Suisse OU être titulaire d’un titre de séjour avec autorisation de travail
Modalités d'accès
  1. Dossier de candidature
  2. Commission d’accès
  3. Admission définitive dès signature du contrat d’apprentissage ou de professionnalisation (sous réserve de places disponibles)
Statut

Salarié sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation

Financement et certification
  • Financement : prise en charge par l’OPCO
  • Certification: selon le référentiel de certification du diplôme du ministère de l’Éducation nationale, en examen ponctuel
Délai d'accès

En apprentissage, le délai moyen entre la date de réception du contrat et l’entrée en formation est de 32 jours.

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Toutes nos formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Pour en savoir plus sur la politique d’accessibilité, consultez cette page.

Rémunération

La rémunération mensuelle en contrat d’apprentissage est calculée en pourcentage du Smic en fonction de l’âge et de l’année de formation. Simulateur de rémunération.

OBJECTIFS DE LA FORMATION
  • Réaliser en autonomie et dans le temps imparti, des prestations de coupe, mise en forme (temporaire ou durable), soins et coiffage, coloration, mèches, coiffure évènementielle, entretien du système pilo-facial, du niveau attendu d’un salarié hautement qualifié en salon
  • Apporter le conseil attendu par les clients
  • Dynamiser les ventes de produits ou services
  • Animer et gérer un salon de coiffure
LA FORMATION AU CFA

Rythme et durée

Formation en alternance de 840 heures sur 2 ans, soit 12 semaines par année de formation (sauf aménagements possibles en fonction du profil de l’apprenant(e))

La pédagogie

  • Pédagogie différenciée selon les profils
  • Mesure des acquis en continu
  • Entretiens individuels d’accompagnement
  • Evaluations réalisées en épreuves ponctuelles
  • Inscription / préparation à divers concours

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Mise en situation professionnelle sur les plateaux techniques équipés
  • Apport théorique avec les supports pédagogiques adéquats
  • Retour d’expérience d’entreprise dans le cadre de la pédagogie de l‘alternance
  • Visites de suivi en entreprise

Les principales activités

  • Accueil / Diagnostic / Conseil
  • Relation clientèle / Revente de soins capillaires
  • Gérer les produits / le matériel
  • Animer et encadrer le personnel
  • Planifier les activités
  • Réalisation de shampooings / Application de soins
  • Coupes / Mise en forme / Mèches et coloration
  • Coiffures événementielles
  • Rasage et entretien du système pilo-facial

Les principales qualités

  • Sens de l’analyse / autonomie
  • Sens de l’organisation
  • Sens artistique et esthétique
  • Aisance relationnelle
  • Bonne résistance physique et nerveuse

Les perspectives professionnelles

  • Coiffeur(se) qualifié(e) en salon de coiffure, en studio artistique, à domicile
  • Coiffeur(se)-styliste qualifié(e)
  • Technicien(ne) coloriste-permanentiste
  • Manager de salon de coiffure
  • Propriétaire / Gérant(e) d’un salon de coiffure (après une expérience professionnelle significative)
  • Attaché(e) commercial(e) auprès d’une marque professionnelle

Les poursuites de formation

  • BTS Métiers de la coiffure 
  • Brevet de Maîtrise Coiffure
  • CQP Cheveux spécifiques, cheveux bouclés à crépus
  • Bac Pro Perruquier posticheur
  • Titre Pro Entrepreneur de la coiffure
PROGRAMME DE LA FORMATION
SÉQUENCES PÉDAGOGIQUES THÉORIQUES ET PRATIQUES
  • Arts appliqués
  • Biologie
  • Expression et Connaissance du Monde
  • Gestion/Management
  • Législation
  • Chimie
  • Vente conseil
  • Technologie appliquée
  • Travaux pratiques

inscrits au référentiel du BP Coiffure

Blocs de compétences
  • RNCP38231BC01 – Création, couleur, coupe, coiffage
  • RNCP38231BC02 – Modification durable de la forme d’une coiffure
  • RNCP38231BC03 – Coiffure événementielle (Option A)
  • RNCP38231BC04 – Coupe homme et entretien du système pilo-facial (Option B)
  • RNCP38231BC05 – Vente-conseil
  • RNCP38231BC06 – Management et gestion d’un salon de coiffure
  • RNCP38231BC07 – Arts appliqués à la profession
  • RNCP38231BC08 – Expression française et connaissance du monde
  • RNCP38231BC09 – Langue vivante (Epreuve facultative)
Modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance

Décret n° 2017-790 du 5 mai 2017 relatif à la reconnaissance de l’acquisition de blocs de compétences par les candidats préparant l’examen du brevet professionnel, du brevet des métiers d’art ou de la mention complémentaire dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l’expérience.

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d’un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l’obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Les candidats s’inscrivent à l’examen du diplôme. Ils reçoivent, pour les unités du diplôme qui ont fait l’objet d’une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d’une validation des acquis de l’expérience, une attestation reconnaissant l’acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondant.

Le diplôme est obtenu par l’obtention d’une note moyenne supérieure à 10/20 à l’ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes.

Les +

  • Accompagnement à la recherche d'entreprise
  • Toutes nos formations sont ouvertes aux personnes en situation de handicap
CONTACT

Aurélie TENIN

Chargée de Relation client

06 02 02 42 65

aurelie.tenin@cfainterpro-28.fr

EN CHIFFRES
Taux de réussite 2023 95.8 % soit un ratio de 23 candidats sur 24 présents
Taux de réussite 2022 76.7 % soit un ratio de 23 candidats sur 30 présents
Taux de réussite 2021 73.9 % soit un ratio de 17 candidats sur 23 présents
Taux de poursuite de formation en 2023 : 8 % soit un ratio de 2 apprentis sur 24
Taux de poursuite de formation en 2022 : 18.7 % soit un ratio de 6 apprentis sur 32
Taux de poursuite de formation en 2021 : 22.8 % soit un ratio de 5 apprentis sur 22
Taux de rupture brut : Taux d’apprentis ayant rompu leur contrat avant la date de fin prévue. Taux de rupture net : Taux d’apprentis ayant rompu leur contrat sans avoir obtenu leur diplôme et ne reprenant pas un contrat d’alternance en moins de 180 jours après la rupture pour la période de janvier à décembre.
Ruptures nettes 2023 11 % soit un ratio de 7 apprentis sur 65
Ruptures brutes 2023 20 % soit un ratio de 13 apprentis sur 65
Ruptures nettes 2022 6 % soit un ratio de 4 apprentis sur 62
Ruptures brutes 2022 21% soit un ratio de 13 apprentis sur 62
Ruptures nettes 2021 12 % soit un ratio de 8 apprentis sur 68
Ruptures brutes 2021 18 % soit un ratio de 12 apprentis sur 68
À l’issue des épreuves 2023,87.5 % des apprentis sont en activité (hors contrats d’apprentissage) Taux d’insertion global dans l’emploi71 % des apprentis sont en activité dans le métier visé  (hors contrats d’apprentissage) Taux d’insertion dans le métier visé des titulaires de la certification figurant sur la fiche RNCP
À l’issue des épreuves 202297 % des apprentis sont en activité3 % des apprentis sont sans activité
À l’issue des épreuves 202182 % des apprentis sont en activité18 % des apprentis sont sans activité
Consulter les indicateurs de résultats sur inserjeunes

Valeur ajoutée de l’établissement sur le taux d’emploi à 6 mois : +3 points = Taux d’emploi observé à 6 mois de l’établissement – Taux d’emploi attendu à 6 mois de l’établissement

Taux de satisfaction 2023 – BP Coiffure : 100% (21 votants)

Les résultats des enquêtes de satisfaction sont diffusés sur cette page

Coût de la formation (pris en charge par l’opérateur de compétences concerné) : 5 685 €*

*montant correspondant à une moyenne des Niveaux de Prise En Charge par les différents OpCo

Aller au contenu principal