Dernière mise à jour : 21 février 2024 7h20
Formation continue

MC5 Boulangerie spécialisée

Code RNCP : 37313

Certificateur : MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE ET DE LA JEUNESSE

Date d’enregistrement de la certification : 16 avril 2003

Descriptif
Le boulanger/la boulangère fabrique des pains spéciaux et des viennoiseries sous toutes leurs formes. Il/elle connaît les spécialités régionales. Il/elle sait également accommoder les produits pour les mettre en valeur. Il / elle est capable de vérifier et évaluer la qualité des produits finis.
Le métier

Le boulanger/la boulangère est un(e) spécialiste de la fabrication et de la présentation des pains et viennoiseries, des crèmes et garnitures.
Le secteur de la boulangerie évolue vers la fabrication de produits de restauration légère.
Il/elle pétrit la pâte, pèse et façonne les pains, assure le suivi de la fermentation des produits et de la cuisson.
Il/elle évalue le coût des matières premières, il / elle participe à l’approvisionnement, au stockage et au  contrôle qualité des matières premières.
Ses connaissances sur les qualités nutritionnelles des produits de panification lui permettent de les valoriser auprès de la clientèle.
Il/elle débute comme ouvrier boulanger dans une  entreprise artisanale, industrielle, ou dans la grande  distribution.
Avec de l’expérience, il/elle peut être amené(e) à participer à la gestion de l’entreprise, à animer et manager une équipe de production et participe à la commercialisation des produits.
Le boulanger/la boulangère peut devenir chef(fe) d’entreprise, gérant(e) dans les entreprises artisanales ou dans la grande distribution.

Ce métier est-il fait pour moi ?

Ou suis-je fait pour ce métier ?

CONDITIONS D'ACCÈS
Public concerné
A – FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE
(avec prise en charge financière par un tiers et générant le statut de stagiaire de la FC) 1) Personnes entrées dans la vie active bénéficiant d’un financement de leur formation
  • salariés
  • demandeurs d’emploi
  • professions libérales
  • commerçants…
2) Personnes en contrat de Professionnalisation 3) Personnes entrées dans la vie active ne bénéficiant pas d’un tiers financeur pour leur formation mais avec une obligation d’attestation d’assiduité.
  • salariés
  • demandeurs d’emploi : les demandeurs d’emploi doivent obtenir auprès de leur conseiller une AIS (Attestation d’inscription à un stage de formation), avant de pouvoir s’inscrire en formation
  • bénéficiaires du RSA
  • professions libérales
  • commerçants
B – REPRISE D’ÉTUDES
(sans prise en charge financière par un tiers) Personnes ayant interrompu leurs études après un arrêt du parcours de la scolarité et/ou universitaire (sans prise en charge financière par un tiers) qui souhaitent s’inscrire dans le cadre d’une démarche personnelle sans obligation d’attestation d’assiduité.
Prérequis
  • CAP Boulanger ou équivalent niveau 3 obtenu
  • Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation : ∅
  • Le cas échant, prérequis à la validation de la certification : ∅
Modalités d'accès
  • Dès 18 ans en contrat de formation continue
  • Dossier et entretien
Admission
  1. Dossier de candidature
  2. Commission d’accès
  3. Définitive dès signature du contrat de formation continue
Statut

Stagiaire de la formation continue (si prise en charge financière par un tiers)

Modalités
  • Financement : CPF, OpCo, France travail, Transition pro, à titre privé
  • Certification: selon le référentiel de certification du diplôme du ministère de l’Éducation nationale, en examen ponctuel
Délai d'accès

En formation continue individuelle, le délai moyen entre la demande du bénéficiaire (exprimée lors de l’entretien) et l’entrée en formation (ou le délai entre la réception du contrat et l’entrée en formation pour les contrats de professionnalisation) est de 4,5 mois.

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Toutes nos formations sont accessibles en personnes en situation de handicap. Pour en savoir plus sur la politique d’accessibilité, consultez cette page.

OBJECTIFS DE LA FORMATION
  • Concevoir et réaliser des produits de panification, de viennoiserie et de décor boulanger.
  • Etre capable de conduire les fabrications qui lui sont confiées en utilisant les équipements et matériels permettant une meilleure productivité.
  • Travailler en respectant les règles de qualité, d’hygiène et de prévention des risques professionnels tout au long des procédés de fabrication.
  • Prendre en compte les problèmes liés à l’organisation de l’entreprise de boulangerie.
LA FORMATION AU CFA

Rythme et durée

  • 8 à 9 mois de formation
  • 5 à 7 semaines en entreprise
  • Entre 20 et 35 heures / semaine

La pédagogie

  • Pédagogie différenciée selon les profils
  • Mesure des acquis en continu
  • Entretiens individuels d’accompagnement
  • Evaluations réalisées en épreuves ponctuelles
  • Inscription / préparation à divers concours

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Mise en situation professionnelle sur les plateaux techniques équipés
  • Apport théorique avec les supports pédagogiques adéquats
  • Retour d’expérience d’entreprise dans le cadre de la pédagogie de l‘alternance
  • Visites de suivi en entreprise

Les principales activités

  • Développer les compétences acquises en CAP boulanger en élargissant le panel des fabrications
  • Élaborer des pains spéciaux, régionaux, aromatiques et européens ainsi que des pains party
  • Élaborer des produits de viennoiserie garnis à base de crème et de fruits
  • Développer son sens créatif en travaillant sur les formes, les décors, les saveurs…
  • Maîtriser les techniques de travail sur levain liquide et sur poolish
  • Être en charge de l’approvisionnement, du stockage et du contrôle qualité des matières premières
  • Être en charge du suivi des bonnes pratiques d’hygiène
  • Communiquer auprès du personnel de vente

Les principales compétences

  • Bonne habileté manuelle
  • Autonome, curieux et créatif
  • Dynamique et respectueux des bonnes pratiques d’hygiène
  • Sens du contact et esprit d’équipe

Les perspectives professionnelles

  • Boulanger qualifié dans une entreprise artisanale, dans la grande distribution ou dans l’industrie
  • Boulanger à l’international

Les poursuites de formation

  • RNCP37313BC01 – Production de produits de panification, de viennoiserie et de sujet décoré
  • RNCP37313BC02 – Sécurité alimentaire et hygiène en boulangerie
  • RNCP37313BC03 – Approvisionnement et production en entreprise de boulangerie

Décret n° 2017-790 du 5 mai 2017 relatif à la reconnaissance de l’acquisition de blocs de compétences par les candidats préparant l’examen du brevet professionnel, du brevet des métiers d’art ou de la mention complémentaire dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l’expérience.

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d’un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l’obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Les candidats s’inscrivent à l’examen du diplôme. Ils reçoivent, pour les unités du diplôme qui ont fait l’objet d’une note égale ou supérieure à 10 sur 20 ou d’une validation des acquis de l’expérience, une attestation reconnaissant l’acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondant.

Le diplôme est obtenu par l’obtention d’une note moyenne supérieure à 10/20 à l’ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes.

Les +

  • Accompagnement à la recherche d'entreprise
  • Toutes nos formations sont ouvertes aux personnes en situation de handicap
CONTACT

Mathieu RIOULT

Chargé de Relation client

02 37 91 66 80

06 70 61 62 60

mathieu.rioult@cfainterpro-28.fr

EN CHIFFRES
Taux de réussite 2023aucun candidat
Taux de réussite 2022aucun candidat
Taux de réussite 2021aucun candidat
Taux d’insertion 2021aucun candidat
Taux d’insertion 2020aucun candidat
Taux d’insertion 2019aucun candidat
Taux de poursuite 2021aucun candidat
Taux de poursuite 2020aucun candidat
Taux de poursuite 2019aucun candidat
Taux de rupture 2021aucun candidat
Taux de rupture 2020aucun candidat
Taux de rupture 2019aucun candidat

Taux de rupture brut : Taux d’apprentis ayant rompu leur contrat avant la date de fin prévue.
Taux de rupture net : Taux d’apprentis ayant rompu leur contrat sans avoir obtenu leur diplôme et ne reprenant pas un contrat d’alternance en moins de 180 jours après la rupture

Les résultats des enquêtes de satisfaction sont diffusés sur cette page

6 500€

Les modalités de financement sont disponibles sur la fiche diplôme

Aller au contenu principal