Moussa

Arrivé en France en 2015, j’ai fait des formations professionnelles dans le domaine de la restauration : première étape, BEP, seconde étape Bac pro et ligne d’arrivée BTS. Même s’il était difficile de se projeter, j’ai dû avancer pas à pas pour atteindre mes objectifs.

Aujourd’hui avec la crise sanitaire, tout est bloqué et mon tablier est au placard. Malgré tout, je ne souhaite pas changer de métier et j’espère intégrer une grande brigade d’un hôtel de luxe quand les restaurants rouvriront. J’aime l’exigence, le perfectionnisme et la précision que demande ce métier. Il faut sans cesse apprendre et se renouveler, pas de place à l’ennui.

X
Aller au contenu principal