Mélinda

Je me nomme Mélinda, et je suis âgée de 22 ans, je suis née en France d’origine Hmong. Je vais vous raconter mon parcours depuis que les complications sont arrivées.

Tout a commencé depuis le décès de ma mère. Un enfant sans mère, c’est la fin du monde.
Tous les jours il y avait des bagarres, des insultes, des crachats, des disputes. Tout était tellement fort entre ma famille et moi que j’ai dû avoir un suivi avec Mars95, une structure de la Protection de l’Enfance. Je pensais qu’avec une éducatrice, tout cela allait cesser, mais non… ça s’est aggravé.

Un soir, en rentrant chez moi, il y a eu une très grosse dispute. Je me suis battue avec mon cousin, il y a eu des plaquages contre le mur, des insultes, des cris, des pleurs. Par la suite, j’ai été prise en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE de Gonesse). Ma référente, je ne peux que la remercier, et ça ne sera jamais assez pour ce qu’elle a pu faire pour moi, je m’entends très bien avec elle et nous sommes toujours en contact.

Pendant plus de 2 ans je me suis retrouvée à la rue, mais la fin de l’enfer a commencé à prendre fin vers octobre 2019. Un dispositif de remobilisation d’une durée de 3 mois qui se nomme Teame, m’a fortement aidée, c’est à ce moment-là que j’ai eu le déclic. Grâce à ce dispositif, j’ai pu retrouver une très GROSSE motivation, et un rythme de vie normal.

À la fin de cette Teame, j’ai pu valider et payer moi-même la première partie du BAFA, j’ai pu avoir un CDD de 7 mois, j’ai eu mon appartement sur Paris, au Quai des Célestins, et tout le monde n’a pas cette chance.

Je souhaite travailler dans l’animation et dans le social. Je suis en train de passer mon BPJEPS – Animation Sociale en alternance et toujours dans la même entreprise. Après j’aimerais faire mon DEJEPS, ensuite faire une formation de Community Organizing et pour finir une formation de Community Manager.

A côté de cela, je vais réussir à constituer une Communauté pour défendre un projet commun pour pouvoir aider nos futurs camarades. J’apprends à mieux chanter, à créer des albums, à tatouer, et pourquoi pas commencer à dessiner des vêtements et des chaussures pour être styliste. J’aimerais être tout… Non, ce n’est pas j’aimerais, c’est je serai et ferai tout pour atteindre mes objectifs !

Pour finir, et le meilleur pour la fin, je suis Ambassadrice et membre bénévole de Repairs95 depuis 2019 et membre bénévole de Repairs75 depuis 2020. Sans le soutien de ces 2 associations, je serai encore en train de pleurer, en dépression, et dans le mal total. Ce sont ma famille, un point d’écoute, un guide, un soutien moral et physique, je donnerai mon maximum pour pouvoir aider mes prochains comme on m’a aidé. Je suis tellement heureuse et je sais vers qui aller quand je serai triste.

Le conseil que je peux vous donner, c’est n’abandonnez pas, vous trouvez toujours votre trésor si vous avez l’envie de réussir, et si vous cherchez.

Voilà mon histoire, et ce n’est pas encore la fin.

X
Aller au contenu principal